Allocation d’études de l’enseignement supérieur

Qui a droit à une allocation d'études pour l'enseignement supérieur ?

Une allocation d'études ou "bourse d'études" peut être octroyée pour l'étudiant-e inscrit-e dans l'enseignement supérieur de plein exercice (Universités, Hautes Écoles, Écoles supérieures des Arts).

 

Comment obtenir une allocation d'études pour l'enseignement supérieur ?

Pour obtenir une allocation, vous devez en faire la demande. Elle doit être répétée chaque année académique.

Le formulaire de demande peut être introduit de manière électronique ou par courrier postal, à partir de juillet et jusqu’au 31 octobre de l'année académique concernée.
Vous pouvez introduire votre demande même si vous n’avez pas encore toutes vos attestations ou annexes demandés : le gestionnaire de votre dossier vous contactera (par mail ou par courrier postal) plus tard si nécessaire.

 

La décision et le montant de l'allocation d'études pour l'enseignement supérieur

Les demandes sont traitées par ordre d'arrivée chronologique de réception.

La décision d’octroi ou de refus d’une allocation d’études se fonde sur une analyse approfondie du dossier. Celle-ci requiert l’expertise d’un gestionnaire de la Direction des Allocations et Prêts d’Études formé à l’application de la règlementation en la matière, qui prend en considération plusieurs conditions et critères.

Une fois votre dossier clôturé par le gestionnaire, vous recevez une notification de la décision administrative (positive ou négative) par courrier postal (uniquement). Cette décision arrive dans le courant de l’année académique.
Le montant varie, suivant les dossiers, les situations et la législation en cours, entre 400 et 5000 euros.
Vous trouverez plus d’informations concernant le montant de l’allocation sur la page "Montant".